La Grange, une projet qui nous aura donné du grain à moudre... 

Venez en Aveyron, épousez ses sentiers mystérieux,
découvrez ses secrets accidentés, visitez sa diversité accueillante...
Mais avant, si vous avez le temps, laissez-nous vous raconter les origines de ce projet,
laissez-nous vous parler d'un petit village aveyronnais, d'un héritage familial
et d'une grange d'autrefois aujourd'hui devenue ce pied-à-terre qui vous ouvre grand ses portes.

 

Pièce de vie - vue d'ensemble
Salle à manger
Facade vue de côté

 

Remémorant leur enfance, démêlant les fils grisonnants d’une mémoire qui refuse de se perdre, les anciens du village racontent que par cet endroit traversait le passage conduisant à l'église de Comps. Se trouvait planté-là un poirier dont les fruits et les arômes sont devenus souvenirs et nostalgie, le goût perdure encore dans les langues qui se délient narrant les histoires du passé.

A l’issue de la Seconde Guerre mondiale mon grand-père décida de construire à cet emplacement un bâtiment agricole. Au sous-sol il bâtit une étable dont les vestiges sont toujours visibles pour qui a l'œil avisé ; et à l’étage il construisit une grange dont le bâtiment tire désormais son nom, destinée au stockage du foin, la charpente en bois témoigne encore de sa fonction première en ce temps-là.

Ainsi, "la grange" s’érigea au cœur du village jusqu’à dans les années 80 quand au profit d’installations plus grandes, modernes et excentrées elle fut peu à peu délaissée, cessant alors ses activités, tombant dans l’oubli, peut-être aussi dans une certaine indifférence. Elle devint alors un lieu hors du temps, un espace multifonctions, à mi-chemin entre la bâtisse abandonnée, l’entrepôt et l’aire de jeu pour les garnements les plus osés du village.

Située au coeur du village, à deux pas de l’église et de l’épicerie, nous avons repris la Grange en 2009 avec l'idée de la transformer en un confortable meublé de tourisme. Désormais, vaches et chevaux ne sont plus locataires de la grange… nous ne la destinons plus au public animalier, mais plutôt à tous ceux (êtres humains y compris) dont le désir est de partir à la découverte de l’Aveyron.

En effet, la transformation de la grange en habitat a été réalisée avec la volonté de créer un lieu pratique, agréable et fonctionnel. Nous avons voulu en faire non pas dortoir mais un mirador sur notre beau département, aussi confortable pour le repos bien mérité que pratique comme point de départ stratégique sur les sentiers du Rouergue. Vos vacances, forcément trop courtes, y seront inoubliables avec toutes les activités que vous découvrirez dans le département.

Vous êtes ici : Accueil Accueil